Apprendre à méditer

Pourquoi méditer ?

 

Le but de la méditation est de familiariser notre esprit avec des pensées vertueuses, positives, ce qui le rend calme et paisible. Avec un esprit paisible et satisfait,  nous sommes libérés des soucis et de la douleur mentale et nous sommes tout le temps heureux. 

Si notre esprit est en paix, nous serons libérés des soucis et des souffrances mentales et nous connaîtrons ainsi le vrai bonheur. Mais si notre esprit n’est pas en paix, il nous sera très difficile d’être heureux, même si nous vivons dans les meilleures conditions.

Si nous nous entraînons à la méditation, notre esprit va progressivement devenir de plus en plus paisible, et nous connaîtrons une forme de bonheur de plus en plus pure. Finalement nous serons capables d’être tout le temps heureux, même dans les situations les plus difficiles.

D’habitude, il nous est difficile de contrôler notre esprit. Il ressemble à un ballon dans le vent : il va ici et là, au gré des circonstances extérieures. Quand les choses vont bien, notre esprit est heureux, mais dès qu’elles vont mal, il devient immédiatement malheureux. Lorsque nous obtenons ce que nous voulons, par exemple une nouvelle acquisition ou un nouveau partenaire, nous devenons surexcités et nous nous y accrochons fortement.

Lorsque nous nous entraînons à la méditation, nous créons un espace intérieur et une clarté qui nous rendent capables de contrôler notre esprit, quelles que soient les circonstances extérieures. Nous remplaçons progressivement notre esprit instable, qui oscille entre les extrêmes de l’excitation et du découragement, par un esprit stable et équilibré qui est toujours heureux.

Comment méditer ?

 

Méditer sur le souffle 

Il existe deux types de méditation : la méditation analytique et la méditation placée. La méditation analytique consiste à contempler le sens d’une instruction spirituelle que nous avons entendue ou lue. En contemplant profondément ces instructions, nous aboutissons à une conclusion précise ou faisons naître en nous un état d’esprit vertueux particulier. C’est l’objet de la méditation placée. Puis, nous nous concentrons en un seul point sur cette conclusion ou cet état d’esprit vertueux le plus longtemps possible, pour en obtenir une profonde familiarité.

La première étape de la méditation consiste à faire cesser les distractions et à rendre notre esprit plus clair et plus lucide. Nous pouvons y parvenir en effectuant une méditation simple sur la respiration.

Nous serons fortement tentés de suivre les différentes pensées qui surgissent, mais nous avons besoin de résister à cette tentation et de rester concentrés en un seul point sur la sensation du souffle. Si nous découvrons que notre esprit vagabonde et suit nos pensées, nous le ramenons immédiatement sur la sensation du souffle.

Si nous pratiquons patiemment de cette manière, les pensées distrayantes diminueront progressivement et nous éprouverons un sentiment de paix intérieure et de détente.La méditation sur la respiration est seulement une étape préliminaire de la méditation, mais elle peut être assez puissante.

Les objets de méditation                            

 

En général, n’importe quel objet vertueux peut être utilisé comme objet de méditation.

Si nous constatons que notre esprit devient paisible et plus vertueux en se familiarisant avec un certain objet, c’est le signe que pour nous cet objet est vertueux. Si c’est le contraire qui se passe, c’est que pour nous l’objet est non vertueux. De nombreux objets sont neutres et n’ont pas un effet positif ou négatif particulier sur notre esprit.

Il existe beaucoup d’objets de méditation vertueux différents, mais ceux qui ont le plus de sens sont les objets des vingt et une méditations, depuis la méditation sur la pratique de s’en remettre à un guide spirituel jusqu’à la méditation sur la vacuité, la nature ultime des phénomènes. Vous trouverez toutes les explications dans Le manuel de méditation.

Il est important de méditer sur notre précieuse vie humaine. Si nous apprécions le grand potentiel de cette vie, nous ne la gaspillerons pas dans des activités dénuées de sens.

Il est important de méditer sur la mort et l’impermanence afin de surmonter la tendance à remettre à plus tard et de nous assurer de la pureté de notre pratique en surmontant notre préoccupation pour les intérêts mondains.

Il est important de méditer sur l’amour, la compassion et la bodhitchitta afin de pouvoir surmonter l’auto-préoccupation et de développer et maintenir un bon cœur à l’égard de tous les êtres vivants.

Bienfaits de méditation  →

La méditation →

Pour mieux vivre  →

Livres  →

Share This